Germain-Phion & Jacquemet
Défense des salariés - Grenoble

Actualités

Retrouvez toutes les publications relative au droit du travail classées dans la catégorie Actualités

Mise à pied

Publiée le 04/12/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 27 novembre 2019, n°18-15.303, la Cour de Cassation précise qu'ayant constaté que l'employeur ne justifiait d'aucun motif au délai de quatre jours séparant la notification de la mise à pied de l'engagement de la procédure de licenciement, la Cour d'Appel a pu en déduire que la mise à pied présentait un caractère disciplinaire, nonobstant sa qualification de mise à pied conservatoire, et que l'employeur ne pouvait sanctionner une nouvelle fois le salarié pour les mêmes faits en prononçant ultérieurement son licenciement

Lire la suite

Entretien préalable : absence de l’employeur

Publiée le 04/12/2019
dans Actualités

Pour la Cour de Cassation dans sa décision du 27 novembre 2019, n°18-15.195 , le point de départ du délai d’un mois pour notifier le licenciement doit être fixé à la date prévue pour le premier entretien préalable, en sorte que le licenciement notifié plus d’un mois après cet entretien est dépourvu de cause réelle et sérieuse

Lire la suite

Congés payés : la charge de la preuve

Publiée le 21/11/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 13 novembre 2019, n°18-13.723, la Cour de Cassation précise que la Cour d'Appel a inversé la charge de la preuve pour juger fondé le licenciement motivé par une absence injustifiée, en retenant que le salarié ne rapporte pas la preuve de l’autorisation donnée par l’employeur à la prise des jours de congés.

Lire la suite

La discrimination liée à l’état de grossesse

Publiée le 21/11/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 14 novembre 2019, n°18-15.682, la Cour de Cassation rappelle qu'une Cour d’Appel ne saurait débouter la salariée n’ayant pas été réintégrée dans son précédent emploi à l’issue d’un congé parental d’éducation de ses demandes au titre de la discrimination liée à son état de grossesse sans rechercher si, eu égard au nombre considérablement plus élevé de femmes que d’hommes qui choisissent de bénéficier d’un tel congé, la décision de l’employeur de ne confier à la salariée, au retour de son congé parental, que des tâches d’administration et de secrétariat sans rapport avec ses fonctions antérieures de comptable ne constituait pas un élément laissant supposer l’existence d’une discrimination indirecte en raison du sexe et si cette décision était justifiée par des éléments objectifs étrangers à toute discrimination.

Lire la suite

Travail du dimanche

Publiée le 15/11/2019
dans Actualités

Le recours d’un hypermarché à un prestataire de service extérieur pour s’affranchir des règles du repos dominical est illégal. Ainsi en a jugé le TGI d’Angers qui interdit au prestataire d’employer des salariés le dimanche après-midi dans cet établissement de commerce de détail alimentaire.

Lire la suite

Remplacement d’un salarié absent

Publiée le 15/11/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 6 novembre 2019 n°18-10.799, la Cour de Cassation rappelle que le contrat de travail à durée déterminée conclu pour remplacer un salarié absent peut ne pas comporter un terme précis. Il a alors pour terme la fin de l’absence du salarié remplacé

Lire la suite

L’article L.1451-1 du code du travail n’opère pas de distinction entre une rupture du contrat de travail par prise d’acte du salarié aux torts de l’employeur et une rupture résultant d’une démission dont il est demandé la requalification.

Publiée le 06/11/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 18 octobre 2019, n°18-15.765, La Cour de Cassation rappelle que l’article L. 1451-1 du code du travail prévoit que, lorsque le conseil de prud’hommes est saisi d’une demande de qualification de la rupture du contrat de travail à l’initiative du salarié en raison de faits que celui-ci reproche à son employeur, l’affaire est directement portée devant le bureau de jugement, qui statue au fond dans un délai d’un mois suivant sa saisine peu importe que la rupture du contrat de travail soit effective par une prise d’acte du salarié aux torts de l’employeur ou d’une démission dont il est demandé la requalification.

Lire la suite

N’est pas valable la clause de mobilité qui ne définit pas de façon précise sa zone géographique d’application.

Publiée le 05/11/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 2 octobre 2019, n°18-20.353, la Cour de Cassation confirme une nouvelle fois le principe selon lequel une clause de mobilité insérée dans le contrat de travail n’est valable qu’à la double condition, d’une part, qu’elle définisse de façon précise sa zone géographique d’application et, d’autre part, qu’elle ne confère pas à l’employeur le pouvoir d’en étendre unilatéralement la portée.

Lire la suite

Le secret des correspondances

Publiée le 05/11/2019
dans Actualités

Dans sa décision du 23 octobre 2019, n°17-28.448, la Cour de Cassation rappelle qu'ayant constaté que les messages électroniques litigieux, échangés au moyen d'une messagerie instantanée, provenaient d'une boîte à lettre électronique personnelle distincte de la messagerie professionnelle dont la salariée disposait pour les besoins de son activité, la cour d'appel en a exactement déduit qu'ils étaient couverts par le secret des correspondances

Lire la suite

Nouvelle page Facebook

Publiée le 31/10/2019
dans Actualités

Retrouvez tout le Cabinet Germain-Phion Jacquemet sur notre nouvelle page Facebook que je vous invite à aimer. Il suffit simplement de taper dans le moteur de recherche de Facebook "cabinet Germain-Phion Jacquemet" et ensuite aimer notre page, vous retrouverez ainsi toutes nos vidéos et l'actualité juridique. Vous pourrez également réserver en ligne un rendez-vous téléphonique via notre nouvelle page Facebook.

Lire la suite