GERMAIN PHION AVOCAT
Défense des salariés - Grenoble

Les titres-restaurant doivent être exclus du calcul du minimum conventionnel

Publiée le 20/08/2019 dans Actualités

Dans cette affaire, un salarié avait présenté une réclamation en raison de l’inobservation par l’employeur du minimum conventionnel.

L’employeur, lui, prétendait que le salarié avait été rempli de ses droits, notamment parce que l’avantage représenté par la part patronale à l’acquisition de titres-restaurant, étant un avantage en nature

Pour la Cour de Cassation, « les sommes consacrées par l’employeur pour l’acquisition par le salarié de titres-restaurant n’étant pas versées en contrepartie du travail, elles n’entrent pas dans le calcul de la rémunération à comparer avec le salaire minimum conventionnel. »

 

https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/arrets_publies_2986/chambre_sociale_3168/2019_9139/juillet_9408/1106_03_43130.html

Pour toute demande d'information
[ Contactez-nous ]

Rendez-vous de conseil par téléphone
[ Réservez un créneau ]